• Milan-OM

    Après sa victoire sur un PSG affligeant (PSG, fais-nous pleurer ! A quand Paris sponsorisé par kleenex ?), l'OM retrouve la ligue des champions et Milan. Cette fois-ci Marseille est dos au mur. Si l'équipe française veut maintenir ses chances de qualification, elle doit absolument vaincre celle italienne. Si possible par deux buts d'écart. Irréalisable ? Au foot, rien n'est impossible. On peut marquer des buts de la main. Obtenir des pénaltys inexistants. Faire en sorte de réduire l'équipe adverse d'un ou deux éléments, à 11 contre 9, la vie est tellement plus simple. Attention, ceci n'est pas un appel à la gruge, non. A bas la gruge sous toutes ses formes, elle pourrit le jeu et le spectacle comme une nappe de pétrole gangrène l'océan ou le bégaiement pollue l'élocution. La gruge est à bannir du football et les arbitres sont là pour veiller au grain (sauf s'ils ont été payés la veille mais ne nous arrêtons pas à ces détails mesquins). Ceci dit, soyons réaliste. Qu'est-ce qu'une grande équipe ? Une grande équipe est une équipe qui a assimilé très rapidement toutes les données d'un match et qui sait les utiliser à son avantage au bon moment. Autrement dit, une grande équipe est une équipe qui ne fonctionne pas suivant un code chevaleresque de bonne conduite. Elle évalue les forces et faiblesses en jeu de l'adversaire et tape là où ça fait mal. Si un joueur majeur de l'équipe adverse est nerveux, énervons-le plus encore (rappelez-vous Zidane en finale de coupe du monde 2006 !). Si une balle est amortie par la main et que l'arbitre n'a rien vu, bin continuons l'action (Rappelez-vous... euh, bin j'ai pas d'exemple)! Si un défenseur se jette un peu trop sur nous dans la surface de réparation, un petit vol plané soulèvera les cœurs (ah, Cristiano Ronaldo, le beau gosse volant !) ! Après tout, c'est de bonne guerre et ça peut rapporter gros. D'ailleurs que la grande équipe qui n'a jamais joué comme ça me lance la première pierre. Et ce ne sera pas Milan qui me contredira. Et l'équipe de Marseille ? Possède t-elle cette maturité qui lui permettra de rivaliser avec l'équipe Italienne ? Ce soir, en tout cas, est l'exceptionnelle occasion de renaître pour devenir à nouveau quelques quinze années plus tard le grand OM.

    Peter Smash de Vive le Sport


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :